Close

14 mars 2017

Aliments toxiques pour les chiens

Voici une liste des aliments qui sont dangereux pour votre chien.  Elle n’est cependant pas exhaustive.

 Les os –  Surtout les os cuits, car ils deviennent cassant, et peuvent causer un étouffement ou une perforation au niveau de la paroi stomacale et intestinale.

Le chocolat, cacao, café, thé –   Tous dangereux pour les animaux, ils peuvent provoquer des vomissements, de la diarrhée, de l’agitation, des palpitations, et même la mort.

Le sel – Le sel provoque une réaction similaire au chocolat et au café.  Le sel peut causer une consommation excessive d’eau qui peut produire des gaz et tuer votre chien.

L’alcool  En petite dose, le chien peut être désorienté, nerveux, et parfois agressif.  En grande quantité, elle peut inhiber le système nerveux central, la respiration, le rythme cardiaque, ce qui peut conduire à la mort.

Le lactose –  Les chiens adultes sont intolérants au lactose. Éviter le lait, le yogourt et la crème glacée.  Si vous chien aime vraiment le lait, donnez-lui du lait sans lactose.

L’aspirine – Tout simplement dit, elle est toxique pour votre animal.

Fruits – Les raisins et raisins secs peuvent endommager les reins; éviter également les prunes,  abricots, cerises et poires.

Légumes – L’oignon et l’ail contiennent une substance toxique; le champignon peut causer de graves problèmes de foie et des troubles neurologiques, et peut même être fatal. L’avocat, riche en matières grasses,  peut provoquer les douleurs d’estomac, des vomissements, et même une pancréatite.  Sa coquille est toxique, et peut bloquer l’intestin.

Les viandes salées ou jambon – Beaucoup trop riche en matières grasses et agents de conservation, elles produisent des douleurs à l’estomac, et même la pancréatite.

Le blanc d’œuf – Il contient de l’avidine, qui détruit la biotine, utile au métabolisme des protéines et graisses.

Quoi faire en cas d’ingestion d’aliment toxique?

Si votre animal a avalé un aliment dangereux, vous devez contacter votre vétérinaire et lui indiquer clairement l’aliment, ainsi que la quantité qu’il a ingéré.  Le temps est crucial dans cette situation, vous devez réagir rapidement, au maximum dans les deux heures suivant l’ingestion.